Qui veut voyager loin ménage sa monture

Se lancer dans la vente d’œufs sur le marché pour arrondir les fins de mois

Il y a deux ans environ, avec mon mari, nous avons acheté quelques poules pondeuses et installé un poulailler dans notre jardin. C’était un rêve de petite fille car j’ai grandi à la campagne, chez mes grands-parents qui en avaient un et je m’étais toujours dit, qu’un jour, j’aurais également mon petit élevage. Aujourd’hui, ce souhait est concrétisé et j’ai même de la chance car mes cocottes pondent beaucoup d’œufs. Nous en récupérons régulièrement pour notre consommation et j’en place certains dans notre couveuse automatique. Seulement, plus les semaines passent et plus la quantité augmente. C’est pourquoi j’ai décidé d’aller les vendre sur le marché. Pour cela, j’ai dû faire quelques démarches et surtout, investir dans des boîtes à œufs.

Se munir du matériel nécessaire en quelques clics

Lorsque j’ai eu cette idée de les vendre, je pensais le faire illégalement. Seulement, sur le marché organisé par la ville où je réside, il y a régulièrement des contrôles. Donc, pour éviter d’avoir des amendes et de jouer au chat et à la souris, j’ai effectué les démarches nécessaires. Je possède donc mon petit stand où je vends, fièrement, mes œufs dans de jolies boîtes en carton que je décore avec des stickers. C’est très girly, j’en conviens, mais cela plaît aux acheteurs qui se baladent sur le marché. Et à chaque fois, je repars les mains vides. Heureusement, pour acheter des emballages (j’en récupère à droite et à gauche mais cela ne suffit pas toujours), j’ai trouvé le site Internet idéal, qui propose de nombreux produits pour les élevages de poules tels que des couveuses à œufs, des abreuvoirs, des mangeoires, des soins et bien-sûr mes fameuses boîtes sont aussi disponibles ici ! Les prix sont abordables, il y a du choix et la livraison est rapide. Pour moi, cette boutique en ligne est parfaite !

La boîte, un élément essentiel pour la vente !

Mine de rien, mes ventes sur le marché me permettent d’arrondir nos fins de mois comme on dit ! D’autant qu’à côté des œufs, je vends aussi quelques gâteaux faits maison (mes parts de moelleux au chocolat rencontrent chaque samedi un immense succès !), des crêpes, le tout préparé avec des ingrédients locaux ! Pour mes œufs, il me fallait absolument des boîtes car tout le monde ne pense à emporter la sienne avant d’aller faire un tour sur le marché. Et puis, cela permet de les protéger et d’éviter qu’ils se cassent pendant le transport. Dès que je n’en ai plus, je passe une nouvelle commande sur le site où j’avais acheté ma couveuse. Trois modèles sont disponibles et j’ai également repéré une calibreuse mais son prix est bien trop élevé pour mon budget. C’est dommage car cela semble vraiment pratique.

Laisser une réponse

*